Encrer au feutre sans gommer pour un beau scanne de dessin

Partager cet article : Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinby feather

En bande dessinée, quand on dessine la version finale d’une planche (page de BD), on ne passe pas par le crayon à papier. L’idée est de trouver un moyen d’encrer directement, nous allons voir pourquoi et comment.

Le problème de gommer sur un dessin

Car tout le problème est dans le gommage : le noir du feutre s’éclaircit, la feuille s’abime et à la fin il reste tout de même des traces. Le résultat est rarement joli.

En BD c’est vraiment problématique car la couleur est insérée à l’ordinateur après l’encrage à la main – pour la version traditionnelle moderne. De toute façon pour l’impression, les noirs sont dans des fichiers à part de la couleur, donc la planche encrée doit être impeccable.

Bref, il existe donc des domaines dans lesquels tout bon dessinateur de BD devient un pur expert, notamment : avoir un trait bien noir, choisir un papier où l’encre ne bave pas ET connaitre tous les moyens de dessiner directement sans passer par le crayon de papier.

Les techniques pour encrer directement sur le support final

Voici les solutions qui existent :

  • dessiner directement sur l’ordinateur : avec une tablette graphique et un logiciel de dessin
  • décalquer avec une table lumineuse
  • dessiner au crayon bleu et enlever cette couleur à l’ordinateur après
  • imprimer le dessin dans un bleu très clair et encrer directement dessus.

C’est cette dernière technique que je vais vous détailler, celle que j’utilise moi-même. D’un coté, elle me permet de continuer de dessiner à la main et d’un autre j’ai en résultat final une planche très propre qui me permet de scanner mon travail et de rajouter la couleur à l’ordinateur facilement.

Imprimer au bleu un dessin

Pour voir la vidéo sur youtube : https://youtu.be/SCGZRqknpoA

Les étapes de cette procédure sont simples :

  • Crayonné : esquisser les grandes lignes de votre bande dessinée en deux fois plus grand que le résultat final désiré. Deux fois plus grand car quand vous réduirez votre planche encrée et scannée, vous y gagnerez en netteté et en détails. Pour le dessin, personnellement je ne dessine que les grandes lignes mais vous pouvez aussi faire les détails si vous ne vous sentez pas à l’aise avec l’encrage.
  • Scanner le crayonné : en noir et blanc, en 300 dpi si vous pouvez choisir. Si vous avez le choix entre photo ou document noir et blanc, choisissez document noir et blanc.
  • Mettre les traits en bleu grâce au logiciel PAINT.NET. Ouvrez le logiciel, ouvrez votre dessin scanné. Ajoutez un calque en cliquant sur le + vert dnas la fenêtre « calques ». Cliquez sur l’outil « pot de peinture » dans la barre d’outils, choisissez une couleur bleu très claire presque blanche, coloriez le nouveau claque. Puis double-cliquez sur le nouveau calque et choisissez le mode « additif » ou « superposition »
    Si vous n’avez pas le logiciel PAINT.NET, je vous propose de télécharger mon bonus COLORIAGE POUR FACEBOOK dans lequel vous trouverez le lien et avec lequel vous apprendrez à colorier de manière simple un dessin.
  • Imprimer le dessin en bleu sur un papier technique lisse
  • Encrer sur cette feuille avec un feutre bien noir (UNI PINE fine line noir) ou à l’encre de chine.

En dernier, vous scannerez votre BD terminée. Pour nettoyer le dessin et apprendre à mettre la couleur, je vous invite à relire mon ancien article : 6 étapes pour importer un dessin, le nettoyer et mettre de la couleur.

Pour voir la BD que nous avons réalisé ensemble dans la vidéo : www.sciencefeminine.wordpress.com

Je vous met des liens (affiliés) sur le matériel que j’utilise :

 


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet articleastuce encrage au feutre, fongecif bande dessineePartager cet article : Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *