Storytelling en BD : rêvez votre histoire pour la mettre en images

Rosa bonheur
Partager cet article : Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinby feather

Le storytelling est l’art de raconter une histoire.

Cette technique est aujourd’hui beaucoup utilisée par les entreprises et les marques pour créer un mythe autour d’un personnage (Steve jobs pour Apple) ou d’un produit (« il suffit de vouloir pour pouvoir = just do it » de Nike). L’art de raconter des histoires peut s’appliquer à votre prochain roman, à votre biographie ou même à votre profil facebook. Pourquoi faire ? Pour donner du sens, intriguer, amuser… faire vivre aux autres quelque chose. C’est un cadeau que vous faites : vous offrez du rêve. Personnellement j’aime dessiner des BD. J’aime combiner l’art du dessin, du texte et de la narration. J’aime emboîter le texte et l’image pour donner un mouvement, une profondeur et une aisance à l’histoire. Pour ma prochaine BD, je vous propose de me suivre dans les étapes de sa réalisation. J’espère ainsi vous aider à composer votre propre storytelling en BD

Storytelling en BD : préparer son sujet

Pour exemple, je vous invite à me suivre sur la création d’un petite BD de 2 pages concernant Rosa Bonheur que je vais dessiner pour le magasine LGBT BD. Je vous apprendrai ensuite à intégrer cette BD à votre site web et sur vos réseaux sociaux.

Tout d’abord les bases d’une bonne histoire :

pour mon sujet ci-dessous, j’utilise les bases de l’intrigue narrative pour donner du peps à la présentation de Rosa Bonheur sans tomber dans une biographie ennuyeuse. En 2 pages, il faudra pouvoir cerner sa personnalité et le message que je cherche à faire passer.

Qui est le héros ?

Quel est son problème ?

Comment va-t-il l résoudre ?

Qui sont vos lecteurs ?

Quel est votre message ?

Rappel : qui est Rosa Bonheur ?

La vie originale de Rosa Bonheur
Portrait de Rosa Bonheur par Edouard Louis Dubufe

Rosa Bonheur n’est pas un bar parisien mais une peintre animalière. Elle vécu de manière très originale et très libre toute sa vie. Elle ne suscita jamais aucun scandale alors que son époque, le 19ème siècle en France, a été l’un des plus dur et des plus normatifs pour les femmes. A cette période, les femmes ont un statut légal d’enfant et sont officiellement incapables d’intelligence et encore moins de créativité. Ce sont des vaches idiotes juste bonnes à décorer et à enfanter (je n’exagère pas). La vie de Rosa Bonheur fut teinté d’un grand succès très vite et très jeune, ce fut une femme passionnée, originale, talentueuse et intelligente. Elle vécu 40 ans avec son amie Nathalie Micas et fut très aimée de son époque. Je vous invite à en lire plus sur cette femme fascinante, exemple de liberté décontractée pour tous.

Pour ma BD sur ce personnage, voici les bases de mon histoire :

Qui est le héros ? Rosa Bonheur, femme libre et peintre de grand succès

Quel est son problème ? Rosa vit dans un monde où la femme n’a pas de statut d’adulte et les où les règles sociales sont strictes et étouffantes alors que sa personnalité est passionnée par la peinture animalière (réservée aux hommes) et qu’elle vit entourée de chevaux et de lions avec sa compagne de toujours Nathalie.

Comment mon héros va-t-il résoudre son problème ? Rosa se concentre sur son travail et refuse de se marier (alors que la femme ne peut avoir de statut légal sans homme !). A travers son talent et grâce à un travail acharné (elle peint 15h par jour), elle va simplement « être ». C’est une femme entière et naturelle qui avance comme elle l’entend sans se justifier. Rosa est une femme libre naturellement et depuis sa plus tendre enfance. Sans jamais susciter de scandale, elle vivra sa vie comme elle l’entend, libre financièrement et travaillant énormément.

Qui sont vos lecteurs ? Les personnes « extra »-ordinaires , celles qui sont différentes naturellement.

Quel est votre message ? Rester concentrer sur son projet, sa passion permet de rester soi-même. Rien n’est à justifier : ni un style de vie, ni une sexualité, ni sa personnalité.

rêverie en esquisse
Ma rêverie de Rosa Bonheur et Nathalie en esquisse

Maintenant que notre personnage et notre intrigue sont posés, laissons-nous rêver.

J’ai lu plusieurs textes sur Rosa Bonheur, notamment des extraits du « Rosa, sa vie, son œuvre » de Anna Klumpke qui décrit sa personnalité.

Voila ma rêverie :

Je ferme les yeux et je vois Rosa Bonheur, dans sa somptueuse propriété, en pantalon avec sa Lionne et sa chienne. Elle est en train de peindre. C’est un personnage concentré et d’une grande intelligence. Un grand sens de l’humour et une certaine fermeté. C’est une peintre passionnée d’animaux, je la suppose très rêveuse : comme moi, elle a besoin de ces heures quotidiennes de dessin et de peinture pour s’évader dans un monde qu’elle a créé, qu’elle transcende dans ses toiles.

Nathalie entre avec le courrier : l’autorisation de travestissement que Rosa doit renouveler tous les 6 mois. Elle peut ainsi porter des pantalons quand elle va aux abattoirs ou aux foires animalières pour y étudier les animaux. Je les entends parler. Sur le journal, un journaliste soupçonne Rosa d’être un homme, son coup de pinceau étant trop bon pour une femme. Rosa a les cheveux courts et fume des Havanes. Elle se plait à ce jeux, les atouts de la « masculinité » lui ouvrant les portes de la liberté.

Nathalie et Rosa se sont rencontrées à 14 ans et vivent ensembles depuis plus de 20 ans. Personne ne sait la nature de leur relation. Sont-elles amoureuses ? Sont-elles chacune pour l’autre le prétexte pour ne pas avoir à se marier ? Se protègent-elles mutuellement d’une société qui tuerait leur liberté et leur intelligence ? Elles vivent comme un couple et leur lien d’amour est plus solide que celui de deux sœurs. Quel besoin a-t-on d’aller voir ce qui se passe dans le lit ? Qui oserait demander ça à un couple marié depuis 20 ans ? Rosa n’a tout simplement jamais répondu ni aborder cette question. Elle a toujours tout nier et je pense qu’elle a eut bien raison.

Cette rêverie sera donc mon histoire. Dans mon prochain article, je la préparerai pour la BD.

Je vous invite à votre tour à rêver votre histoire…

Griffoner aide à rêver
A quoi ressembleront mes personnages?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Partager cet article : Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *