Storytelling : comment préparer un scénario BD

Partager cet article : Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinby feather
Rosa Bonheur
Mon esquisse de la demeure de Rosa Bonheur à Thomery

Le storytelling est l’art de raconter une histoire, toutes les histoires. Selon le moyen de communication certaines techniques changent. Pour un scénario BD, nous allons adopter une technique d’écriture particulière, plus linéaire.

Dans la première version de mon histoire de Rosa Bonheur, j’ai mélangé des actions (entrer dans la salle/peindre/lire le courrier) avec mes impressions (à quoi ressemble les personnages, ce que j’imagine de leur relation, les questions que je me pose.)

Nous quittons donc la technique du roman pour nous rapprocher de la technique du scénario.

Je vais dans un premier temps revoir mon histoire et la raconter étape par étape sans perdre de vue les objectifs que je me suis fixé avec ma technique du storytelling BD (problème/solution).

Rosa est en train de peindre dans son atelier à Thomery quand Nathalie sa compagne de toujours entre le courrier du jour à la main. « ton autorisation de travestissement est arrivée ! tu vas pouvoir porter tes pantalons encore 6 mois ».

« tant mieux ! » répond Rosa, « j’ai besoin d’aller à la foire aux animaux pour de nouvelles esquisses !  Impossible de marcher dans la boue avec ces immenses robes ! »

Nathalie : « Elles ont été  inventées pour emprisonner les femmes à la maison, impossible de travailler avec ca ! »

« un cercueil de baleines et de tissus ! » réponds Rosa

Dehors, Nathalie et Rosa se promènent dans un parc. La lionne est avec elles ainsi qu’un adorable petit chien.

Nathalie : « Ce journaliste, il dit que ton trait est tellement bon qu’il ne peut être que masculin. Il veut savoir si nous sommes ensemble, si tu es homosexuelle »

La lionne rugit pressentant le trouble de sa maîtresse.

Rosa : «  laisse-le dire pour ma masculinité, elle nous ouvrent les routes de la liberté. Il ne fait pas bon être femme en europe aujourd’hui. Et pour nous, qu’ont-ils à vouloir savoir plus que ce qu’ils ne voient ? Nous vivons ensemble depuis plus de 20 ans et notre entente est parfaite. Qu’ont-ils besoin d’imaginer ce qu’il se passe dans nos lits ?

Ils essaient d’expliquer le génie de certaines femmes en leur attribuant une sexualité masculine. Ils ne peuvent admettre qu’une femme puisse être aussi intelligente et créative qu’un homme sinon mieux !

« Avance, ne dis rien, vis comme tu l’entends. Ne réponds jamais à cette question que par la négation. L’amour n’a pas de sexe, laisse-les à leurs obsessions.

Atelier de Rosa bonheur, esquisse
Mon esquisse de l’intérieur de l’atelier de Rosa Bonheur

Découpage d’un texte pour créer un scénario BD

Le découpage d’un texte pour la BD se fait généralement  1 case = 1 phrase. Quelques règles sont bonnes à suivre, surtout quand on est débutant. Notre exemple ici est particulier car il s’agit avant tout d’une conversation. L’exercice est de donner de la consistance à cette conversation, qui, sans le support graphique serait plate.

  • Commencer la BD par un plan éloigné qui permet de situer l’action géographiquement et temporellement
  • Faire intervenir rapidement les prénoms de personnages pour leur donner vie
  • entrer rapidement dans la problématique pour aller droit au sujet et donner du rythme
  • alterner les plans  : vue éloignée, gros plan, hors champs…(quand on ne voit pas le personnage qui parle)
  • Faire intervenir d’autres personnages hors histoire (ici les animaux)
  • Jamais plus de 8 cases par page !

Page 1 : à l’atelier de Thomery, 1862

Case 1 : vue de la demeure de Rosa bonheur à Thomery (on commence souvent par situer le lieux avec un plan extérieur). Une voix en provenance de la demeure appelle : « Rosa ? ». Une autre réponds : « A l’atelier, Nathalie ! »

Case 2 : On voit Rosa bonheur en train de peindre dans son atelier, Nathalie vient d’entrer. Nathalie :  « ton autorisation de travestissement est arrivée ! Tu vas pouvoir porter tes pantalons encore 6 mois ». Rosa : « tant mieux »

Case 3 : gros plan de Rosa : « « j’ai besoin d’aller à la foire aux animaux pour de nouvelles esquisses !

Case 4  : « Impossible de marcher dans la boue avec ces immenses robes !» Case hors champ: gros plan sur le chien qui a levé la tête, c’est bientôt l’heure de la balade.

Case 5 : Nathalie qui tient et regarde sa robe avec un air découragé : « Elles ont été  inventées pour emprisonner les femmes à la maison, impossible de travailler avec ca ! ». Rosa s’est levé : « un cercueil de baleines et de tissus ! »

Case 6 : le chien se lève aussi, c’est lors de sortir prendre l’air.

Page 2 : dans le parc

Case 1 : Rosa, Nathalie se promènent avec le chien et leur lionne.

Nathalie : « tu sais Rosa, ce journaliste dont je t’ai parlé… »

Case 2 : gros plan sur Nathalie qui baisse les yeux : « il dit que ton trait est tellement bon qu’il ne peut être que masculin. Il veut savoir si nous sommes ensemble, si tu es homosexuelle »

Case 3 :  la lionne rugit sous la caresse de Rosa

Case 4 : Rosa : « laisse-le dire pour ma masculinité, elle nous ouvrent les routes de la liberté. Il ne fait pas bon être femme en Europe aujourd’hui. »

Case 5 : plan éloigné, elle sont au milieu des arbres. Rosa continue : « Et pour nous, qu’ont-ils à vouloir savoir plus que ce qu’ils voient ? Nous vivons ensemble depuis plus de 20 ans et notre  entente est parfaite. Qu’ont-ils besoin d’imaginer ce qu’il se passe dans nos lits ?

Case 6 : Visages de Nathalie et de Rosa

« Ils essaient d’expliquer le génie de certaines femmes en leur attribuant une sexualité masculine. Ils ne peuvent admettre qu’une femme puisse être aussi intelligente et créative qu’un homme sinon mieux ! »

Case 7 : de dos, face à leur demeure : « Avance, ne dis rien, vis comme tu l’entends. Ne réponds jamais à cette question que par la négation. L’amour n’a pas de sexe, laisse-les à leurs obsessions »

Scénario BD à revisiter lors du storyboard pour mon prochain article ! En attendant, n’hésitez pas à faire des recherches sur internet pour trouver de la documentation historique ou des lieux et des ambiances qui vous plaisent.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Partager cet article : Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinby feather

2 commentaires sur “Storytelling : comment préparer un scénario BD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *